My Trend Lab

My Trend Lab

Menu
Fatimata Sy

Fatimata Sy

Fatima is a stylist  full of talent. Born in France she is Influenced by both European culture and the Roots side of Africa, she mixes genres with wonder.

With hard work and passion, she has acquired an omnifarious customer base, from France, from the diaspora, Caribbean, Senegal and Mali.

Customer who trust her for their tailor-made outfits. the products she offers Its are all made in France, Eco responsible and Equitable.

Fatima est une maman créatrice pleine de talent. Née en France elle est Influencée aussi bien par la culture européenne que par le coté Roots de l’Afrique, elle mélange les genres avec merveille.

A force de travail et de passion, elle a acquis une clientèle de tous les horizons, la preuve en est, elle a même des clientes de la diaspora, des clientes antillaises, Sénégalaises et Maliennes qui lui font confiance pour leurs tenues sur mesures.

Ses productions sont toutes made in France, Eco responsable et Équitable.

Fatimata Sy

Recycle and get out of the standardization create the unique piece, I like the precious fabrics I can mauled.

Fatima Sy

Fatimata Sy

Since childhood, Fatima is passionate about fashion. Straight out middle school, she graduate from international business school but she always mixe fashion with her study projects.

Twenty years ago Fatima is determined and already knows what she wants, but she had to fight, indeed, no thanks to her English teacher who convinces her parents to pursus in BTS International business. Meanwhile she lurn to sew by herselself during she had to wait for enter fashion school Mode Spé which trains product managers, collection managers and gives styles training in the field of luxury.

Her degree in pocket she seeks directly a job as a stylist, she works for An'GE and Plein sud for a few years. Worn by the desire to mount her structure Fatima launched her collection in 2004.

She creates unique pieces, transforms clothes from the 30s, reworking the materials while being distributed to the creative store from Châtelet les halles and by Rossana de Sordi.

In 2008 when her first daughter was born she moved in Montreuil, a year later she said she must do something in this city full she felt something strong aboug about it. Until 2015 she collaborates with the mayor on artistic projects and thanks to her support, she finally found a place for her workshop. She prioritizes the recycling of clothes, in fact if a customer come to make a custom piece, it will always ask priority if it has a garment in his cabinet to rework or customize.

Depuis toute petite Fatima est passionnée de mode. A la sortie du collège, elle se dirige vers un BTS commerce international mais tout au long de son parcours elle entremêle ses projets d’études à la mode.

Il y a vingt ans, Fatima est déterminée et sait déjà ce qu'elle veut, mais son professeur d’anglais convainc ses parents de ne pas faire un cursus mode et de suivre un parcours général (Bts Commerce International) le temps de pouvoir intégrer l’école  Mode Spé, elle apprend à coudre en autodidacte.

Son diplôme en poche, elle cherche directement un emploi en tant que styliste, elle travaille pour An'Ge et Plein sud pendant quelques années. Portée par l’envie de monter sa structure, Fatima se lance en 2004.

Elle crée alors des pièces uniques, transforme des vêtements des années 30, retravaille les matières en étant parallèlement distribuée à l'espace créateur du forum des Halles et par Rossana de Sordi.

En 2008, à la naissance de sa première fille Fatima s’installe à Montreuil. Un an plus tard, elle se dit qu'elle doit faire quelque chose dans cette ville en pleine effervescence. Jusqu'en 2015 elle collabore avec la mairie sur des projets artistiques et grâce à son soutien, elle trouve enfin un local dans lequel elle installe sa boutique atelier. Elle privilégie avant tout le recyclage des vêtements, en effet si une cliente vient faire une pièce sur-mesure, elle lui demandera toujours en priorité si elle a un vêtement dans son armoire à retravailler ou à customiser.

A short history of wax and traditional fabrics

A short history of wax and traditional fabrics

Culturally in Africa wax is not especially a qualitative fabric is like jeans is a fabric of everyday life.

used for special occasions the Bazin and the Woven loincloth are valuable precious fabrics.

Traditionally made by father and son weavers from the Manjak community who use wooden weaving looms.

Petite histoire du wax et des tissus traditionnels

Culturellement en Afrique le wax n’est pas spécialement un tissu qualitatif, c’est comme le jean, c’est un tissu du quotidien.

Pour les grandes occasions, le Basin et le Pagne tissé sont des tissus précieux très prisés, réalisé de manière traditionnelle par des tisserands issus de la communauté Manjak qui utilisent des métiers a tisser en bois.

The fabric is made by panel of 20 to 30 meters and sold in roll form. It is subsequently assembled to make loincloths.

This fabric is very codified, it indicates the social status, the degree of respect that one has for the person who receives it as a gift it even contains messages that only the connoisseurs can interpret.

Some parts are so precious that they never came out of the cabinet and passed from generation to generation.

This fabric is no longer worn but diverted to decorate bags or make accessories.

Le tissu est confectionné par panneaux de 20 à 30 mètres et vendu sous forme de rouleau. Il est par la suite assemblé pour réaliser des pagnes.

Ce tissu est très codifié. Il indique le statut social, le degré de respect que l’on a pour la personne qui le reçoit en cadeau. Il contient même des messages que seuls les connaisseurs peuvent interpréter.

Certaines pièces sont tellement précieuses qu'elles ne sont jamais sorties de l’armoire et transmises de génération en génération.

Ce tissu n’est plus porté mais détourné pour décorer des sacs ou en faire des accessoires.

Contrary to popular belief, Wax is a Dutch import product from Visco branches.

Currently it is also produced in Ghana and Nigeria.

Created in 1950 The creator of the house Vlisco is inspired by Javanese and Indonesian fabrics very colorful, intended to the European market but without success, they start to import 80% to 90% of their productions to the black african market.

This business has allowed many women to emancipate and create their businesses by selling Vlisco fabrics.

These women were nicknamed the Mama Benz because they could afford to buy a Mercedes.

Contrairement aux idées reçues le Wax est un produit d’importation Hollandais provenant de la maison mère des succursales Vlisco.

Actuellement il est également produit au Ghana et au Nigeria.

Crée en 1950, le créateur de la maison Vlisco s’est inspiré des tissus javanais et Indonésien très colorés, pour les proposer sur le marché Européen mais sans succès. Il se met à importer 80% à 90% de leurs productions sur le marché de l’Afrique noire presque par hasard.

Ce business a permis à de nombreuses femmes de s’émanciper et de créer leurs entreprises en revendant les tissus de Visco.

Ces femmes étaient surnommées les Mama Benz car elles avaient les moyens de s’acheter une Mercedes.

In the shop you will find unique and colorful pieces made from various fabrics such as wax, cotton, poplin or woven loincloth. The sizes proposed in store go up to 52.

"The best-selling size in France is 44 but it currently represents only 10% of the market supply"

Fatima wants to move for a bigger place, because her brand is starting to grow, the goal is to offer workshops to knit, crochet, hand-stitch and sew, to teach people giving second life to their clothes.

Fatimata Sy

Dans la boutique vous trouverez des pièces uniques et colorées, fabriquées à partir de tissus variés tels que le wax, le coton, la popeline ou le pagne tissé. Les tailles proposées en magasin vont jusqu'au 52.

"La taille la plus vendue en France est le 44, mais elle ne représente actuellement que 10% de l’offre du marché"

Fatima souhaite agrandir son atelier, car sa marque commence à prendre de l’ampleur.   L'objectif est de proposer aux particuliers des ateliers autour du tricot, du crochet, du cousu-main et de la couture afin qu’ils puissent customiser leurs propres affaires et leur donner une seconde vie.

Fatimata Sy