My Trend Lab

My Trend Lab

Menu
Otis Stacks

Otis Stacks

Otis Stack. A name that refer to a singer became myth and the Memphis label that gave him great hours. To him especially, to soul in general.

Behind this name that sounds familiar, Elias Wallace and Justmike, two men together to form one: Otis Stacks. Either the optimized version of a job started well before. When Justmike officiated at the Danish hip hop production Dafuniks and decided to contact Elias after discovering his voice on the title of a friend. First to make him put a chorus. Then a couplet. Then to give him the complete orders of All I Want, title with which Dafuniks would open the waves and the doors of Europe. Making Elias a member of the group after he engulfed Miles, Ocean and Sea separating his California from Denmark.

Otis Stacks. Trois syllabes. Un prénom et un nom qui renvoient  à un chanteur devenu mythe ainsi qu’au label de Memphis  qui lui assura de grandes heures. A lui en particulier, à la soul en général.Derrière ce patronyme qui sonne familier, Elias Wallace et Justmike, deux hommes réunis pour n’en former qu’un seul : Otis Stacks. Soit la version optimisée d’un travail commencé bien en amont. Quand Justmike officiait à la production hip hop des danois Dafuniks et décidait de contacter Elias après avoir découvert sa voix sur le titre d’un ami. D’abord pour lui faire poser un refrain. Puis un couplet. Puis par lui donner les commandes complètes d’All I Want, titre avec lequel Dafuniks allaient s’ouvrir les ondes et les portes de l’Europe. Faisant d’Elias un membre du groupe après qu’il ait englouti kilomètres, océan et mer séparant sa Californie du Danemark.

Inspired by Elias' voice and presence as dates and scenes wore, Justinke began imagining how to build a paired collaboration. First concrete result of their agreement, the title Drunk Mode will infiltrate the playlists of Nova or FIP in the clip will reach eight million views A connivance to the proof, today extended on the format of an album, also named Fashion Drunk, The Artistic Fusion, where Justmilke has plugged instruments and machines for his compositions, continues Elias ensuring texts and interpretation. Where the soul is printed as a guideline in an organic and digital composite.

Inspiré par la voix et la présence d’Elias à mesure que s’égrenaient dates et scènes, Justmike a alors commencé à imaginer puis construire une collaboration en binôme. Premier résultat concret de leur entente, le titre Fashion Drunk infiltrera les playlists de Nova ou de FIP quand le clip atteindra huit millions de vues Une connivence devenue évidence, aujourd’hui prolongée sur le format d’un album, lui aussi nommé Fashion Drunk, et dont la sortie sur Underdog Records, complète l’axe musical Californie - Danemark avec un passage par la France.Une fusion artistique, où Justmilke a branché instruments et machines pour ses compositions, laissant Elias assurer textes et interprétation. Où la soul s’imprime en fil directeur dans un composite organique et numérique.

In an ethereal production which perches its arrangements in the air of the mix or buried them in its bases, leaving the electro spread on a groove stamped with black and white keys. Each element intervenes with discretion to let the stories of Elias relate with elegance and refinement. Love stories that are upset, disappointed or aborted. Of this love that we never really have, even if we claim to have given it to us.

Dans une production éthérée et aérienne qui perche ses arrangements dans les airs du mix ou les enfouie dans ses soubassements, laissant l’electro se répandre sur un groove poinçonné de touches noires et blanches. Chaque élément intervenant avec discrétion pour laisser les histoires d’Elias se raconter avec élégance et raffinement. Des histoires d’amour contrariées, déçues ou avortées. De cet amour qu’on ne possède jamais vraiment, même si on prétend nous l’avoir donné.