My Trend Lab

My Trend Lab

Menu
Lena Dunham

Lena Dunham

Lena Dunham is the daughter of Laurie Simmons, artist and photographer, and Carroll Dunham, painter. She spent part of her childhood in SoHo, Manhattan, before her parents moved to Brooklyn.
Lena goes to Saint Ann's School in Brooklyn, New York, where she meets her best friend and favorite actress Jemima Kirke.
After a series of short films, she directed her first feature Tiny Furniture in 2010 and won the Jury Prize at the South by Southwest Independent American Film Festival.

Lena Dunham est la fille de Laurie Simmons, artiste et photographe, et de Carroll Dunham, peintre. Elle a passé une partie de son enfance dans le quartier de SoHo, à Manhattan, avant que ses parents ne déménagent à Brooklyn.

Lena fait sa scolarité à la Saint Ann's School de Brooklyn (New York) où elle rencontre celle qui va devenir sa meilleure amie et son actrice fétiche, Jemima Kirke,

Après une série de courts-métrages, elle réalise son premier long métrage, Tiny Furniture en 2010 et gagne le prix du Jury du festival américain indépendant South by Southwest

Watch the trailer

22-year-old Aura returns home to her artist mother's TriBeCa loft with the following: a useless film theory degree, 357 hits on her YouTube page, a boyfriend who's left her to find himself at Burning Man, a dying hamster and her tail between her legs. Luckily, her trainwreck childhood best friend never left home, the restaurant down the block is hiring, and ill-advised romantic possibilities lurk around every corner. Aura quickly throws away her liberal-arts clogs and careens into her old/new life: a dead-end hostess job, parties on chilly East Village fire escapes, stealing twenties out of her mother's Prada purse, pathetic Brooklyn 'art shows,' prison-style tattoos done out of sheer boredom, drinking all the wine in her mother's neatly organised cabinets, competing with her prodigious teenage sister and desperate sex in a giant metal pipe. Surrounded on all sides by what she could become, Aura just wants someone to tell her who she is.

Aura, 22 ans, rentre à TriBeCa chez sa mère avec un diplôme de théorie cinématographique a vrai dire inutile, elle a seulement 357 likes sur sa page YouTube, un petit ami qui l'a plantée au Burning Man, un hamster mourant et ses yeux pour pleurer, bref rien ne vas.

Heureusement, son meilleur ami d'enfance est dans les parages et le restaurant de la rue d’en bas recrute, de fil en aiguille Aura vas trouver un boulot d'hôtesse peu concluant, elle commence à noyer son chagrin dans les soirées du East Village, et les vernissages des expositions d'art de Brooklyn se tatoue par ennui et bois le vins que sa mère a planqué dans cachettes personnelle.

Aura est paumée et en concurrence avec sa sœur une adolescente brillante.

Entourée de tous côtés par ce qu'elle pourrait devenir, Aura veut juste que quelqu'un lui dise qui elle est.

But it's GIRLS that will put her on the rails of success

Sex and the City portrayed women with bright careers, now panicked by the ticking of their biological clock. Gossip Girl talks about losing her virginity and gaining popularity, in a world where no one is old enough to vote or have to worry about living up to their needs. But between adolescence and adult life, there is an uncomfortable gap, where women are ejected from the university and plunge into a world devoid of glamor and structure. The result of this period is both heartbreaking, hilarious and so human. (Konbini)

Mais c’est la série GIRLS qui vas la mettre sur les rails du succès

Sex and the City dépeignait des femmes aux carrières brillantes, désormais paniquées par le tic-tac de leur horloge biologique. Gossip Girl parle de perdre sa virginité et de gagner en cote de popularité, dans un monde où personne n'est assez vieux pour voter ou n'a à se préoccuper de comment subsister à ses besoins. Mais entre l'adolescence et la vie d'adulte, il existe un entre-deux inconfortable, où les femmes sont éjectées de l'université et plongent dans un univers dénué de glamour et de structure. Le résultat de cette période est à la fois déchirant, hilarant et tellement humain.(Konbini)

 

When we stay silent, we gag the victims. When we stay silent, we endorse the behavior that none of us could potentially consider OK (...) make noise, it is to change things. Making change is the reason we are testifying. We do not want to have to tell these stories again and again. Speak louder. "

Quand nous restons silencieux, nous bâillonnons les victimes. Quand nous restons silencieux, nous approuvons le comportement qu’aucun de nous ne pourrait potentiellement considérer comme OK (…) faire du bruit, c’est faire changer les choses. Faire changer les choses est la raison pour laquelle nous témoignons. Nous ne voulons pas avoir à raconter ces histoires encore et encore. Parlez plus fort. »

Lena

In her very committed text, Lena Dunham broadens the debate to other cases, suggesting that Woody Allen and Roman Polanski, both accused of rape, are also protected by this omerta. And to make her readers understand that the sexual assaults denounced in Hollywood are not isolated and distant cases and that this reality affects all circles, she recalls that she too was a victim when she was a student.

What is great about Lena is that she always says what she thinks, she is genuine and lives her life with convictions. She did not hesitate to say what she thought of Trump, that he was a racist with untreated mental disorders.

Dans son texte très engagé, Lena Dunham élargit le débat à d’autres affaires, en suggérant que Woody Allen et Roman Polanski, tous deux accusés de viols, sont eux aussi protégés par cette omerta. Et pour faire comprendre à ses lecteurs que les agressions sexuelles dénoncées à Hollywood ne sont pas des cas isolés et lointains et que cette réalité touche tous les milieux, elle rappelle qu’elle aussi en a été victime quand elle était étudiante.

Ce qui est génial avec Léna c’est qu’elle dit toujours ce qu’elle pense, elle est authentique et vie sa vie avec convictions. Elle n’a pas hésité à dire se quelle pensait de Trump c’est-à-dire, qu’il était un raciste souffrant de troubles mentaux non traités.

Lena did an incredible actress performance in American Horror Story where she plays a schizophrenic avant-garde feminist named Valerie Solanas.

In this season 7 it is not Trump or Clinton that we speak but people who raise their fingers to feel where the wind is going, climb the markets of power using the vulnerabilities of people and feel that the world is on fire ".

Valerie Solanas was infamous for attempting to assassinate Andy Warhol, and will be featured in the series via flashbacks.

This character appears in episode 7 titled Valerie Solanas Died for Your Sins: Scumbag.

According to producer Ryan Murphy, "The episode deals with the female rabies found in our country today." Solanas wrote the "SCUM Manifesto." She asked all women to kill men, as the only way to be able to reach power ".

This season is not about Trump and Clinton. She is on people who raise their fingers to feel where the wind is going, climb the power marches using the vulnerabilities of people and feel that the world is on fire. "

SO Extremmmmmmm SCUM manifesto was real......creepy

Lena à fait une prestation d’actrice incroyable dans American Horror Story ou elle interprète une féministe schizophréne avant-gardiste nomée Valerie Solanas.

Dans cette saison 7 ce  n'est pas de Trump ou Clinton que l’on parle mais des gens qui lèvent leurs doigts pour sentir où va le vent, gravissent les marches du pouvoir en utilisant les vulnérabilités des gens et sentent que le monde est à feu".

Valerie Solanas fut tristement célèbre pour avoir tenté d'assassiner Andy Warhol, et sera présente dans la série via des flashbacks.

Ce personnage apparaît dans l'épisode 7 intitulé Valerie Solanas Died for Your Sins: Scumbag.

Selon le producteur Ryan Murphy, "L’épisode traite de la rage féminine qu'on retrouve dans notre pays aujourd'hui. Solanas a écrit le "SCUM Manifesto". Elle y demandait à toutes les femmes de tuer les hommes, comme seule façon de pouvoir atteindre le pouvoir".

Cette saison n'est pas sur Trump et Clinton. Elle est sur des gens qui lèvent leurs doigts pour sentir où va le vent, gravissent les marches du pouvoir en utilisant les vulnérabilités des gens et sentent que le monde est à feu".

By the way Lena haven’t finished to shine for the best !

En tout cas Lena n’a pas fini de faire parler d’elle et ce n’est pas pour nous déplaire

BUT she got balls and she don't give a F****