My Trend Lab

My Trend Lab

Menu
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force

Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force

crédit photo Rolling Stones magasine

crédit photo Rolling Stones magasine

Peter Dinklage, est un acteur connu pour son rôle de Tyrion Lannister dans Game of thrones.

Mais pour en arriver là il  a dû lutter de nombreuses années contre les stéréotypes omniprésents d’Hollywood.

Le nanisme peut être une porte d’entrée dans le monde du petit ou du grand écran. On peut citer Warwick Davis («Star Wars», «Harry Potter»), Verne Troyer («Austin Powers») ou encore Gary Coleman («Arnold»). Le plus célèbre d'entre eux est désormais Peter Dinklage, récompensé aux Emmy Awards comme meilleur acteur pour un second rôle dans une série dramatique grâce à son rôle dans la série «Game of Thrones».

 
crédit photo IMDB

crédit photo IMDB

Anticonformiste il lutte contre les stéréotypes

Avant de connaître cette consécration, Peter Dinklage a dû lutter  toute sa carrière contre les stéréotypes  autour des personnes atteintes de nanisme. Il a toujours été hors de question pour lui d’être cantonné au rôle du nain de service. Il a régulièrement refusé d’interpréter les rôles clichés tel qu’un elfe du Père Noël… Un nain avec une fausse barbe et des chaussures pointues.

Malheureusement, les mentalités n'ont guère  évolué. Pour trouver du boulot comme acteur avec son physique, il faut souvent être prêt à se ridiculiser. Il a rencontré beaucoup de difficulté pendant des années car il refusait de se laisser mettre plus bas que terre : par exemple dans une publicité, en jouant le nain qui fait rire les autres. Actuellement, on ne peut plus se moquer de beaucoup de choses sans risquer les critiques, mais un gag sur les nains, cela continue toujours à provoquer l’hilarité, mais très peu pour lui. 

Peter Dinklage se promène en famille avec sa femme Erica Schmidt et leur fille Zelig à New York, le 24 août 2015. © BestImage

Peter Dinklage se promène en famille avec sa femme Erica Schmidt et leur fille Zelig à New York, le 24 août 2015. © BestImage

Son but n’est pas d’être un porte-parole

L’acteur ne veut pas être un porte-drapeau et devenir un visage de cette lutte contre les discriminations, il veut simplement vivre sa vie de famille et  sa carrière d’acteur en toute simplicité. Il souhaite surtout que les gens prennent conscience du mal que cela peut faire. Lors de sa victoire aux Golden Globe en janvier 2012, Peter Dinklage concluait toutefois son discours par : « Je tiens à mentionner un gentleman auquel je pense, en Angleterre, son nom est Martin Henderson, googlez-le ». Martin Henderson, un acteur atteint de nanisme avait été victime d’une agression dans un pub en Angleterre qui l’avait paralysé un temps.

 

Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force
Peter Dinklage, l'acteur qui a su faire de sa différence une force