My Trend Lab

My Trend Lab

Menu
Iris Apfel réference incontournable de la mode

Iris Apfel réference incontournable de la mode

Iris Apfel réference incontournable de la mode

Iris est, sur le tard, devenue un personnage  culte, une icône de la mode. Comme Yves Saint Laurent, on peut l’identifier à la seule vue des lunettes qu’elle porte, d’immenses verres rond et rétro.

Sa première vie a été celle d’une décoratrice d’intérieur, dont la carrière l’a amenée à aménager ou à refaire les appartements des grands de ce monde. Elle a même été, à neuf reprises, invitée à rafraîchir certaines parties de la Maison Blanche. Avec Carl, qu’elle épouse en 1948, elle décide de s’affranchir des codes BCBG, et se rend, deux fois par an, en Europe, en Afrique, pour y dénicher des objets singuliers, des tissus anciens (qu’elle réédite). Elle fait fortune, accumule un étonnant cabinet de curiosités dans un entrepôt de Brooklyn, et revend sa société de textiles en 1992.

Iris Apfel réference incontournable de la mode

Le Bon Marché expose dix modèles extraits de sa très riche collection de vêtements de couture accumulés, depuis presque une décennie, dans son appartement de Park Avenue, à New York. Iris Apfel s’est même déplacée à Paris pour en faire la promotion : de toute évidence, elle a toujours le feu sacré et cette grande joie de vivre.

La fashion police n’existe pas, selon Iris la plus grande menace qui guette l’univers de la mode, c’est le conformisme ce quelle déteste au plus haut point. Les nouvelles technologies, Internet et les réseaux sociaux, en sont la cause. « Les gens sont aux mains des pires travers de la technologie, de nos jours. Leur vie n’est faite que de clics de followers et de like. Ils n’utilisent plus leur imagination ». Or, pour Iris Apfel, seule l’imagination peut nous aider à exprimer notre originalité. Avec elle vient l’affirmation de soi et de son propre style. Il n’y pas meilleur moyen de l’agacer qu’en lui demandant les recettes de son look. Dans la vie d’Iris, il n’y pas de règle, pas de fashion faux pas. La seule voie à suivre est celle de sa personnalité propre.

Iris Apfel, 94 ans avait perdu son âme sœur, Carl Apfel, à 100 ans, en août 2015.

Iris Apfel, 94 ans avait perdu son âme sœur, Carl Apfel, à 100 ans, en août 2015.

“La bonne mode est intemporelle. Si vous savez qui vous êtes et ce qui vous va, vous pouvez porter vos vêtements une vie entière.”

“La bonne mode est intemporelle. Si vous savez qui vous êtes et ce qui vous va, vous pouvez porter vos vêtements une vie entière.”

« J’ai dit que je n’allais pas passer ma vie à vivre dans l’image que la société se fait d’une certaine personne, d’une certaine classe sociale, à un certain âge. […] C’est aussi simple que ça. »

Iris Apfel

Albert Maysles (1926-2015) auteur du documentaire sur la décoratrice américaine, Iris Apfel, icône de mode et du style, lui avait également consacré un film, Iris (2014).Disponible sur Netflix

A la fois doyenne et éternelle ado de la mode New Yorkaise, Iris Apfel sait se faire remarquer. Son immense bouche rouge en dit beaucoup sur la mode actuel, entre conformisme et affirmation de soi.

A la fois doyenne et éternelle ado de la mode New Yorkaise, Iris Apfel sait se faire remarquer. Son immense bouche rouge en dit beaucoup sur la mode actuel, entre conformisme et affirmation de soi.