My Trend Lab

My Trend Lab

Menu
Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"

Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"

Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"

« Attention spoiler sur toute la saison »

Fear The Walking Dead s'est terminée dimanche 4 octobre aux États-Unis et s’est finit mardi soir sur Canal + Séries. La première saison devait prolonger l'univers infesté de zombies de The Walking Dead, énorme succès d'audience sur la chaîne américaine AMC. La série mère étant à l'antenne depuis près de 6 ans, il s'agissait de montrer aux spectateurs d'autres survivants, à un autre endroit. L'époque de l'action, située au début de l'épidémie, promettait un peu de nouveauté. Mais à la vue de ces 6 épisodes, long et aussi vif qu’Andrea dans the walking dead les acteurs sont d’une lenteur à la limite de l’exaspérant et les réponses à nos questions tel que : « d’où vient le virus ? » et » pourquoi tout le monde est infecté a la base ? » Et bien c’est le néant

 

Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"
Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"

Fear The Walking Dead démarre au tout début de l'épidémie, donc les personne mette beaucoup de temps à comprendre ce qu’ils leurs arrivent mais alors vraiment c’est long on est bien loin de Rick Grimes et ses acolytes. Les signes avant-coureurs de l'infection sont expédiés dans le premier épisode, avant que l'anarchie ne démarre véritablement à l'épisode 2. Sans raison apparente, la ville devient la proie de voyous de tous poils, bien décidés à casser tout ce qu'ils peuvent de vitrines, de voitures et d'échafaudages.

Les morts-vivants, eux, sont plus ou moins présents et ne garantissent pas le frisson tant attendu  Les personnages principaux comprennent comment en venir à bout plus ou moins assez rapidement. On retrouve donc les mêmes séquences mais en version beaucoup plus molle que dans la série originale, à savoir des combats acharnés entre humains et zombies au corps-à-corps.

Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"

Une dictature militaire

Dès l'épisode 3, les spectateurs retrouveront une situation qui rappellera des choses aux amateurs de la série originale : des civils, cloîtrés dans une ville fortifiée, aux ordres d'un chef - ici, ce sont les militaires qui font office d'autorité suprême.La qestion se pause doit on faire confiance a une autorité superieur et se laissé guider ou doit on prendre le controle de sa vie et agir en reflechissant par nous meme, car les decisions prisent pour l'interet general ne sont pas toujours les bonnes surtout que les dirigeant ne semblent pas savoir a qui  s'en remettre.

Cette panique dans les institutions officielles est un filon exploité dans quelques scènes mais aurait mérité un traitement plus large, permettant de découvrir pourquoi aucun gouvernement ni autorité ne semble exister dans le monde de The Walking Dead. Peut-être est-ce un thème que la série abordera dans le futur.

Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"

 

L'axe de la série tourne autour de l'esprit de famille et la cohésion de groupe

Fear The Walking Dead se concentre surtout sur la petite famille recomposé  formée par Travis et Maddie ainsi que la famille Salazar.la psychologie des personnages montre leurs rapports face à une situation de crise et comment ils font face aux problèmes. Ils leurs faut tout de même 6 épisodes pour enfin sortir du déni et faire face à la réalité

 

À ce titre, l'une des dernières séquences de l'épisode 6 rappelle fortement la série mère. Travis se reveille enfin et tabasse le soldat qui vient de tirer sur un membre de son groupe, il perd le contrôle. À la fin de la saison 4 de The Walking Dead, Rick mord sauvagement un de ses assaillants dans un accès de rage. L'adaptation des enfants à ce monde sans pitié est également un thème partagé par les deux séries. Grâce à ces similitudes, regarder Fear The Walking Dead est une petite madeleine de Proust pour les amateurs de la série originale. La série leur rappellera avec plaisir leurs premiers contacts avec le monde apocalyptique créé par Robert Kirkman et Charlie Adlard.

 

Une serie qui mérite d'etre approfondi

Ces nouveaux personnages sont attachants et les liens qui les lient, intéressants. Elle devrait assurer une bonne dynamique à l'histoire pendant quelques temps. Le personnage de Strand, un dandy riche  au courant  de ce qui allait ce passer et c’était preparé  apporte un soupçon de fantaisie à cette équipe de survivants.

L'originalité de Fear The Walking Dead vient également du fait qu'elle se déroule au bord de l'eau. La possibilité de voir les personnages se réfugier sur un bateau serait inédite. Il faudra de toute manière que Fear The Walking Dead développe ce qui fait sa différence avec The Walking Dead. Avec le retour de The Walking Dead le 11 octobre, la boulimie de zombies guette franchement le spectateur.

Retour sur la saison 1 de "Fear the walking dead"

Une websérie, lancée au moment du dernier épisode de dimanche, pourrait apporter un peu de nouveauté au spin-off. Elle met en scène un avion dans lequel se trouve un passager infecté. L'un des voyageurs devrait rejoindre le casting de la série dérivée dès sa deuxième saison, en 2016.

Le premier épisode (voir ci-dessus), d'une durée de 1 min. 25 sec., a été dévoilé dimanche soir aux Etats-Unis. Même si aucun morts-vivants n'y apparaît, la tension y est vive.

Nous sommes là encore au début de l'apocalypse zombie mais avec pour décor, cette fois-ci, l'espace confiné d'une cabine d'avion. Le vol 462 sera touché par l'infection et seul un passager survivra. Ce personnage, dont on ignore de qui il s'agit, rejoindra le casting de la saison 2 de Fear The Walking Dead.

Au total, Flight 462 comptera 16 chapitres de moins d'une minute chacun et qui seront diffusés sur le web et pendant les publicités de la sixième saison de The Walking Dead.